Accompagnée par la banque d’affaires WINGATE, ​et le cabinet d’avocats OPLUS, La Financière Immobilière Bordelaise reprend l’entreprise de prêt-à-porter Camaïeu

Trois mois après l’annonce par le Tribunal de commerce de Lille du redressement judiciaire de Camaïeu, l’entreprise de prêt-à-porter a trouvé son repreneur : c’est l’offre de la Financière Immobilière Bordelaise, accompagnée par la banque d’affaires Wingate et par le cabinet d’avocats Oplus, qui reprendra les commandes du groupe. 
 
Depuis la mi-juillet, deux candidats se faisaient face dans la course à la reprise du Groupe Camaïeu. L’une menée par l’actuel PDG de Camaïeu, Joannes Soenen et trois fonds (ex créanciers) déjà actionnaires prévoyait, en joignant les offres de Grain de Malice, et du logisiticien LOG’s, la reprise 446 magasins. L’autre, portée par Michel Ohayon et Wilhelm Hubner (ex Directeur Général du Groupe Carrefour) représentant la Financière Immobilière Bordelaise (FIB), proposait la reprise de l’intégralité des 511 magasins avec pour objectif une transformation globale de la stratégie du Groupe. 
 
Le Tribunal aura finalement donné raison à l’offre la mieux disante, fermement soutenue par la majorité des salariés, dont l’intersyndicale, depuis le début des débats, en acceptant la proposition élaborée par la FIB conseillé par les avocats du cabinet Oplus (Olivier Pardo et Baptiste de Fresse de Monval) et la banque d’affaires Wingate (Stéphane Cohen et Pierre Chupin).
 
Le groupe FIB, Financière Immobilière Bordelaise, est une holding patrimoniale d’investissement française spécialisée dans l’immobilier commercial depuis 1989. Tournée vers un Retail moderne, digital et interactif, le groupe a fortement diversifié ses investissements ces dernières années en étant présent dans les principales villes françaises par le biais de galeries commerciales notamment. 
 
Dès 2018, la FIB affirme sa volonté de devenir un groupe de référence du Retail français par l’acquisition de 22 grands magasins Galeries Lafayette et du groupe LUDENDO (La Grande Récré). Fort de ces acquisitions, le Groupe FIB dispose aujourd’hui d’une connaissance approfondie du secteur du Retail et de ses enjeux futurs permettant ainsi d’assurer la pérennité et le développement de Camaïeu et d’un maximum de ses emplois. 
 
En détail, l’objectif de la Financière Immobilière Bordelaise est de transformer en profondeur l’offre et le sourcing de la marque tout en s’appuyant sur des compétences solides à commencer par Wilhelm Hubner qui sera le CEO du Groupe qui œuvrera en étroite collaboration avec les équipes Camaïeu dont certains manageurs historiques clés qui avait apporté leur soutien à la FIB depuis la présentation de sa candidature. L’objectif de Michel Ohayon était de de préserver un maximum d’emplois à court terme et d’en créer assez vite. Ainsi Michel Ohayon reprend 83% des postes de travail en France soit 2 649 sur les 3 174 que compte le Groupe et un transfert de la totalité des droits acquis et des avantages sociaux. 
 
La banque d’affaires Wingate signe ainsi sa deuxième collaboration avec l’homme d’affaires Michel Ohayon et la deuxième opération majeure dans le secteur du Retail de l’année 2020 après Naf Naf. 

Stéphane Cohen, associé-fondateur

« Nous croyons à la présence dans l’écosystème d’un retail de proximité adoptant les codes de la Société moderne, dynamisme, proximité de la cliente, éco responsable, adaptable. »

Mail : scohen@wingate.fr
Tél : 06 09 43 99 85

Me Olivier Pardo, fondateur du cabinet OPLUS

« Le tribunal de commerce de Lille a courageusement été à l’écoute du renouveau porté par une équipe brillante que nous avons eu l’honneur de représenter, et des salariés qui avaient exprimé leur besoin de changement »