Fiscalité : Titres-restaurant et chèques-vacances : limites d'exonération de la part patronale

07 avr 2014 à 16h22 par Support Publicis Webformance
La contribution de l'employeur à l'acquisition par le salarié de titres-restaurant est exonérée d'impôt sur le revenu (IR) à hauteur de 5,33 euros pour les titres acquis en 2014. Pour les chèques-vacances, la limite d'exonération s'établit, pour l'imposition des revenus de 2013, à 1 431 euros sur la base d'une durée de travail de 35 heures hebdomadaires.