Monceau Fleurs, opération de retournement de l'année 2013

04 mars 2014 à 11h48 par Support Publicis Webformance
La rédaction du Magazine des Affaires a eu le plaisir de remettre le Prix de l’opération de retournement de l’année 2013 à l’ensemble des acteurs du dossier Monceau Fleurs, réunis dans les locaux de King & Wood Mallesons SJ Berwin le 29 janvier 2014. Bouclée à l’été 2013, cette opération unique en son genre a été menée dans un contexte difficile :
  • Passif de 30 M€ pour un chiffre d’affaires en 2013 de 36 M€, dont 22 M€ de dettes obligataires, pour le groupe Monceau Fleurs ;
  • Une trésorerie tendue interdisant à GMF d’envisager le remboursement de la 1ère annuité de la dette de 10 ans homologuée par le Tribunal de commerce de Paris dans le cadre du plan de sauvegarde de mai 2012. Mené par Perceva, le retournement de Monceau Fleurs présentait plusieurs originalités ;
  • Le lancement d’une OPA portant sur le rachat des Obligations convertibles et des Obligations sèches à une valeur décotée (25 %) avec un seuil de renonciation d’au moins 50 % afin de ramener le passif à un niveau compatible avec un apurement sur 9 ans (le plan de sauvegarde demeurant en vigueur) ;
  • La conversion en capital de dettes financières postérieurement à leur rachat sur le marché secondaire Innovante, cette approche permet aux sociétés très endettées de réduire leur passif tout en permettant aux créanciers financiers de récupérer une partie de leur mise qui a très souvent déjà été provisionnée dans leur bilan.
 
Autre point très important : l’opération a permis d’insuffler une nouvelle dynamique en quelques mois. A fin 2013, le groupe avait déjà obtenu des résultats sensibles lui permettant de voir l’avenir avec beaucoup plus de sérénité.

Les acteurs clefs de l’opération

Investisseur financier : Perceva (Jean-Louis Grevet, Franck Kelif et Antoine Colin)
Conseil financier de Perceva : Aforge Degroof Finance (Pierre Albouy, Cyril Kammoun, Arnaud Saint-Clair et Mathieu Philippot)
Conseil juridique de Perceva : King & Wood Mallesons (Nicolas Theys, Maxence Bloch et Raphaël Béra)
Conseil financier de Monceau Fleurs et de ses dirigeants : Wingate (Stéphane Cohen et Daniel Ramakichenane)
Conseil juridique de Monceau Fleurs : Simon Avocats (Jean-Charles Simon, François-Luc Simon et Cyrille Garnier)
Administrateur judiciaire : Thevenot, Perdereau, Manière, El Baz (Christophe Thévenot et Jonathan El Baz)
Mandataire judiciaire : BTSG (Stéphane Gorrias et Marc Sénéchal)