Entreprises en difficulté : l’Ordre des experts-comptables région Paris-IDF se mobilise

22 nov 2012 à 13h26 par - Webmaster
Des outils pratiques et une cellule dédiée "ARDev" sont mis à la disposition des experts-comptables pour que leurs clients, petites et moyennes entreprises, ne connaissent pas la crise…

Télécharger le fichier (Gestion_crise_FR80.pdf )



Des outils pratiques et une cellule dédiée "ARDev" sont mis à la disposition des experts-comptables pour que leurs clients, petites et moyennes entreprises, ne connaissent pas la crise…

L'Ordre des experts-comptables région Paris Île-de-France a rappelé son engagement vis à vis des entreprises en difficulté à l'occasion d'une conférence, organisée récemment au Tribunal de commerce de Paris, au cours de laquelle de nombreux acteurs liés à la restructuration d'entreprise ont pu partager leur expertise et leur expérience auprès d'un public composé en grande majorité d'experts-comptables. Sont notamment intervenus Frank Gentin, président du Tribunal de commerce de Paris, Françoise Berthon et Stéphane Cohen, respectivement présidente et vice président de l'Ordre des experts-comptables région Paris IDF.

Détecter les entreprises en difficulté et mobiliser les ressources

Détecter le plus en amont possible les entreprises en difficulté et mobiliser toutes les ressources nécessaires pour leur proposer rapidement des solutions, telle est la mission que s'est donnée l'Ordre des Experts Comptables région Paris IDF qui, depuis une quinzaine d'années, ne cesse de s'investir en faveur du développement de la vie économique locale et de l'accompagnement des créateurs d'entreprises en Île-de-France. Avec plus de 50 000 emplois détruits en France au cours du troisième trimestre 2012 (source : Insee) et une hausse de 12 % des procédures de sauvegarde durant l'été 2012 par rapport à la même période en 2011, l'Ordre des experts-comptables région Paris IDF est conscient de l'importance d'agir rapidement et de faire valoir sa responsabilité vis à vis du chef d'entreprise qui, bien souvent, n'a pas conscience des difficultés qui peuvent mener à la perte de sa société. Parce que les experts-comptables sont au quotidien sur le terrain et qu’ils sont le conseil privilégié du chef d'entreprise, ils sont aujourd'hui les mieux placés pour aider les entreprises à anticiper les difficultés et à traverser au mieux la crise économique actuelle. Pour cela, il a mis en place différents outils à disposition de la profession, parmi lesquels :

La Cellule ARDev (cellule gestion de crise) : cellule d’experts (experts-comptables, avocats, administrateurs judiciaires, psychologues...) mise en place pour répondre aux professionnels, et le cas échéant, les accompagner. Elle concentre son action autour de trois grands thèmes Anticipation Redressement Développement (d’où son nom de cellule ARDev) et sa mission est double :

- Intervenir comme interlocuteur des experts-comptables dont une entreprise cliente rencontre des difficultés afin de les aider dans la résolution de ces dernières ;

- Animer une cellule régionale de veille et d’alerte précoce afin d’intervenir en amont en les orientant vers les organismes et structures (médiateur du crédit, le comité départemental des problèmes de financement des entreprises, la CCSF...) qui, quelle que soit sa situation, pourront guider l’entrepreneur vers des solutions concrètes et adaptées.

L'Autodiagnostic simplifié : La prévention des difficultés doit être considérée comme un simple acte de gestion. Cet outil, disponible sur le site de l'Ordre, permet d'analyser la situation d'une entreprise en quelques minutes à travers un questionnaire mettant en évidence les sources ou les origines des difficultés. En fonction des résultats, une préconisation de saisine est proposée.

Le site internet dédié : http://www.oec-paris.fr/fr-FR/635,7/gestion-de-crise.html sur lequel sont disponibles des modèles de rapport, des matrices, permettant de saisir directement la CCSF, le Tribunal de commerce, les créanciers, le commissariat au redressement productif…soit les organismes compétents pour aider le chef d'entreprise à faire face à ses difficultés, quelles qu'elles soient.

"Plus les dossiers sont traités en amont, plus on arrive à des solutions pérennes pour les entreprises", soulignent Françoise Berthon et Stéphane Cohen, responsable de la Cellule ARDev-Gestion de crise. Pour eux, « Il faut que nous, experts-comptables, devenions des tiers de confiance dans le redressement productif tout en renforçant nos relations avec nos partenaires que sont l'avocat, l'administrateur judiciaire, le médiateur du crédit, le commissaire au redressement productif, et… le psychologue pour la santé mentale des chefs d’entreprise...Toute une équipe mobilisée pour instaurer de la confiance auprès du chef d'entreprise qui lui aussi peut connaître des défaillances. C'est cette action commune qui représente la clé de voûte de la réussite pour éviter les défaillances de nos PME et TPE, aujourd’hui les plus touchées. »

Photos : Ordre des Experts Comptables région Paris IDF

Jean-Paul VIART - publié le 21 novembre 2012 sur le site affiches-parisiennes.com