Altran et un groupe émirati se partagent la reprise de Citi Technologies

21 mai 2012 à 13h52 par - Webmaster
La branche Projets, Produits, Process (3P) du groupe d'ingénierie est rachetée par Altran associé à Alandia tandis que Litwin, la partie ingénierie d'usines clés en mains évite la liquidation, avec la reprisepar le dubaïote Informap Production.
Trois ans et demi seulement après sa création par Henri Gagnaire (ex patron de SVP qui était passé par Weinberg Capital) et BilalAnbari, Citi Technologies est démantelé.

Né en août 2009, le groupe rapidement constitué en deux parties via des acquisitions ciblées, labranche Grands projets industriels, Litwin, et la branche  Projets, Produits, Process (3P) n'a pas survécu au "Printemps arabe".  En effetles commandes d'usines clé en main pour les secteurs du pétrole et du gaz, de la biomasse ont été gelées (en Egypte notamment)provoquant des difficultés fatales. Le groupe, qui avait réussi à lever une dizaine de millions d'euros en 2010 auprès du fonds Tocqueville,accompagné par Backbone a du déposer le bilan en début d'année. Un destin différent attend désormais les deux entités.

Litwin revient à un groupe émirati

Litwin, assurant l'activité d'ingénierie pour la construction clés en mains de grands projets industriels (dans le pétrole, le gaz, l’énergie,l’environnement, la chimie...), laquelle générait encore près de 150 M€ de revenus en 2010, échappe à la liquidation. Elle est reprise inextremis par un groupe émirati baptisé Informap Production spécialisé dans la modélisation 3D et les systèmes d'information géo-localisée. L'offre de ce groupe fondé par l'homme d'affaires géorgien David Khidasheli, qui s'est invité au dernier moment dans leprocess, l'aurait emporté, selon nos sources, face à celle au groupe d'ingénierie français Geotec (32 M€ de CA), dont les propositions ontété écartées à plusieurs reprises par le Tribunal de Nanterre. 

« Si les précédentes et concurrentes offres de reprise n'avaient jusque là pas pu convaincre le tribunal, la qualité et lastructure du projet d'Informap Production ont fait la différence pour garantir à la fois la poursuite d'une activitéhautement qualifiée, la relance d'une marque (Litwin) de renommée internationale, et le maintien de nombreux emploisen France », expliquent de concert Michael Cahn, associé du cabinet d'avocats éponyme (photo), et Stéphane Cohen, associé fondateur de Wingate Corporate Finance, tous deux conseils d'Informap Production. Le groupe de Dubaï  qui reprend 60 salariés sur les 135 qui restaient encore (le site de Mulhouse, qui employait une trentaine de personnes ayant été cédé en mars à Fives pour 2,5 M€) capitalise ainsi sur "le savoir-faire des ingénieurs pour se développer sur denouveaux marchés à destination de l'industrie gazière et pétrolière, pour laquelle son groupe est déjà sollicité". Il a d'ailleurs déjà lesoutien commercial de deux partenaires industriels russe (ONHP) et chinois (Synopec).

Altran et Alandia rachètent le bureau d’études 3P

L'autre branche de Citi Technologies, 3P (Projets Produits Process), bureau d’études intervenant dans les secteurs des transports(aéronautique, automobile, ferroviaire, naval…) et de la défense, s'adosse, selon nos sources, à Altran, qui en reprend 80 %,accompagné par le fonds Alandia (20 %). Le binôme aurait offert 700 K€ (prix de cession) et la reprise de 326 salariés sur 403 à labarre du Tribunal d'Evry. Une enveloppe de 6 M€ devrait être affectée au total à cette reprise. Cette offre à été préférée par le juge à cellede deux autres candidats : Eolen et Segura Technologies. 3P, qui affichait près de 30 M€ de chiffre d'affaires et renouait avec larentabilité, avait été constitué par l’acquisition de l’intégralité du groupe Cergi et de certaines activités France de Magna Steyr.


« Article paru sur CF News – actualités et annuaires du Corporate Finance »