Nouveau fonds minoritaire pour Accent Jobs

16 mai 2012 à 13h56 par - Webmaster
Les 33 % détenus par Gimv dans l'agence de recrutement, forte de 332 M€ de revenus, sont repris par Naxicap Partners.
 
Six ans après avoir ouvert son capital à hauteur de 33 % à Gimv, Accent Jobs engage un nouvel actionnaire. Centrée sur lesegment supérieur du marché intérimaire, cette agence belge de recrutement vient, en effet, de rejoindre le giron de Naxicap Partners.S'il ne révèle pas le montant qu'il injecte, ce dernier est, toutefois, habitué des tranches d'investissement comprises entre 30 M€ et 50 M€, en témoigne sa récente entrée au capital d'Homair pour 40 M€ (lire ci-dessous). D'après nos sources, Naxicap qui, en début d'année,s'est notamment illustré dans les LBO bis de Groupe Bertrand et de Consort NT (lire ci-dessous), s'appuierait, par ailleurs, sur une detted'acquisition pour financer l'essentiel de la reprise. Réalisée avec l'appui de la banque d'affaires Leonardo, cette opération permet aufonds belge, coté sur Nyse Euronext Bruxelles, d'engranger une belle plus-value. Il faut dire que depuis son entrée au capital, le chiffred'affaires du groupe n'a cessé de croître, passant de 92 M€ en 2006 à 332 M€ l'an passé. Sur la période, la rentabilité a elle aussi suivi latendance. Parti de 6,9 M€ il y a six ans, l'Ebitda atteint ainsi près de 35 M€ à ce jour.

21,8 M€ de plus-value pour Gimv

Tirée par l'expansion d'Accent Jobs à l'échelle européenne, notamment aux Pays-Bas, où il a procédé à deux acquisitions en 2008 - BravaConsulting et Intervention-, cette croissance ininterrompue permet aujourd'hui à Gimv de dégager une plus-value de 21,8 M€. Fondéen 1995 par Philip Cracco et Conny Vandendriessche -ces derniers conservent la majorité du capital-, le groupe qui emploie plus de740 collaborateurs à travers un réseau de 227 bureaux, puise sa force dans son approche commerciale. Coiffant différentes structures-Accent Select Services pour les directeurs, Accent Industry Services pour les ouvriers et le personnel technique, Accent FinancialForces pour le secteur financier et Accent Construct pour celui de de la construction, il se concentre, en effet, sur certaines niches. Et ce,en accordant une très grande attention à la sélection des candidats et en ne se consacrant qu'aux postes pouvant aboutir sur un contrat fixe.

Première opération en Belgique pour Naxicap

Autant d'atouts qui n'ont pas échappé aux investisseurs, venus nombreux. Pour autant, la structure d'investissementemmenée par Eric Aveillan et Paul Moutinho (de gauche à droite ci-contre), en concurrence sur ce dossier avecdes fonds américains et anglo-saxons, n'a pas été choisie au hasard. D'après nos sources, son offre, bien que moins-disante, épousait au mieux les attentes et les ambitions du management qui souhaitait rester majoritaire au capital.Fort de ce soutien de taille, Accent Jobs, dont le siège se trouve à Roeselare en région flamande, ambitionnedésormais de poursuivre son déploiement à l'international, notamment en France et aux Pays-Bas, tout en maintenant son rythme decroissance à près de 30 % par an.

« Article paru sur CF News – actualités et annuaires du Corporate Finance »